Le repère reçoit le prix coup de coeur
16150
post-template-default,single,single-post,postid-16150,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

La librairie jeunesse Le repère reçoit le prix coup de coeur

La librairie jeunesse Le repère reçoit le prix coup de coeur

Granby, 27 avril 2018 – La Librairie jeunesse Le repère participait, hier, au gala de la finale régionale montérégienne du Défi OSEntreprendre, qui se déroulait au Collège militaire royal de St-Jean-sur-Richelieu. La librairie était finaliste dans la catégorie commerce et elle a été choisie parmi tous les projets déposés dans la région, dans la catégorie Coup de cœur Création d’entreprise.

« C’est avec beaucoup de fierté que nous acceptons ce prix. La première année d’un démarrage ressemble souvent à un grand tourbillon. Nous sommes absorbés par tout ce qu’il y a à faire, avec des moyens limités et, dans notre cas, tout se fait à deux, puisque nous n’avons pas d’employé. Ce prix nous fait donc chaud au cœur et nous donne une bonne tape dans le dos », mentionne Virginia Houle, copropriétaire de l’entreprise de Granby. La librairie devient finaliste au Défi OSEntreprendre national. La sélection des entreprises qui se rendront au gala à Québec se déroulera plus tard, en mai.

Marie-Pier D’Auteuil, avocate et Virginia Houle de la Librairie jeunesse Le repère. Crédit photo: Photos MPJ

Ouvert depuis juillet 2017, le commercequi offre des livres pour les 0-17 ans, des livres de référence sur la parentalité, les comportements et la pédagogie, entre autres,est la seule librairie spécialisée jeunesse en Montérégie. « Nos prix aux l’échelon local et régional démontrent qu’il y a toujours une pertinence pour les librairies et qu’on a eu raison de mettre sur pied notre projet. On dit souvent que le démarrage d’une entreprise demande une bonne dose d’audace, de courage et de passion, mais il faut également, il faut le dire, un brin de folie. Nous avons cru en notre idée et des personnes importantes étaient également derrière nous. Nous partageons cette marque de reconnaissance avec tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin, au développement de notre entreprise », ajoute Karine Cotnoir, copropriétaire de la Librairie jeunesse Le repère.

Certains gagnants de La Haute-Yamaska, lors du gala OSEntreprendre – Montérégie: Patrick St-Laurent, Virginie Cadorette, Edith Cabana et Jimmy Lebel de Motion Park, Virginia Houle de la Librairie jeunesse Le repère, Jérome Pelland de Sentiers Boréal et Frédérick Bonner d’Entrepreneuriat Haute-Yamaska.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.